Tout est éphémère

Les épreuves font mal, 
Tu souffres au plus profond de tes cellules,
La douleur irradie tout ton corps de desespoir ,
Les peurs, la tristesse, la colère, la peine et toutes les émotions te submergent te mettant à terre.
Tu ne vois pas comment sortir de là, parce qu’il n’y pas d’issue dans l’angle ou tu te perçois. 
Regarde comment tout cela n’est qu’un amat de croyances qui te plongent dans un incessant cercle dont tu penses devoir t’extraire.
Il n’y a pas de sortie et pas d’entrée. Tout se joue dans ce seul et même espace. 
C’est en ne cherchant plus à quitter l’état et en embrassant totalement ce qui t’arrive que le calme se révélera de lui-même, cette paix qui ne t’a jamais quitté juste obstruée par tant d’histoires que tu te racontes…
Le vivant peut alors s’explorer dans la quiétude que tout est éphémère même la souffrance et toute cette recherche.
C’est de cette souffrance que tu découvriras l’éternel que tu as toujours été.

Ces sujets seront abordés lors des prochains ateliers. Infos sur ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.