Accueil et acceptation

Lorsque résonne « accepte la situation », « accueille ce que tu vis là », conseils de bons amis nous essayons de nous rappeler ce que nous avons tant de mal à mettre en oeuvre dans ces moments ou la vague d’émotion déferle sur nous. Ces 2 phrases, je les ai écrites ici maintes fois d’ailleurs, et nombre de personnes essayent de le mettre en application, en vain. Pas facile, cependant! Le comprendre intellectuellement et le vivre en même temps, est une dure labeur. Entre les pensées  et le coeur, il y a toujours cette séparation que le mental continue d’engendrer. Tant que nous voyons encore ce monde comme étant une réalité pensée, nous nous leurrons.

Nous ne pouvons accepter ou accueillir en l’affirmant que de vive voix. Ces principes sont liés aux lâché prises et à l’abandon à SOi.

Accepter c’est ne plus être en rejet et donc en lutte avec ce qui se vit. En acceptant la situation on se résigne à ce qui Est, en ne subissant plus celle-ci, mais plutôt en la laissant exister comme faisant partie de nous-même.

Accueillir c’est ouvrir son coeur à ce qui coule dans l’instant quel que soit l’événement. On l’observe comme étant nous-même, et on le laisse glisser dans cet océan de Vie. Cela fait partie du grand Tout. Le vécu est une partie de la conscience Une et l’accueillir c’est dire « Oui » à cela même qui se manifestent. Ne rejetant plus ce qui est là, il n’y a plus de prise et d’accroche sur la réalité agissante.

Accepter ou accueillir conduit à n’émettre aucune projection d’un meilleur moment à venir, parce que le futur ne peut pas se vivre dans un présent permanent. Seul existe ce moment ici là dans ce perpétuel instant. La pensée d’une image du passé ou du futur émet uniquement à partir de ce présent. Ce qui est projeté là dans ce monde en mouvement n’est qu’un assemblage d’ images modélisées par le mental qui donne la perception du vécu à partir des sens.

Accepter et accueillir mène à arrêter de faire des plans sous l’égide de la volonté d’un personnage pour sortir de toutes les situations pénibles ou tracas. Il n’y a pas de sortie possible. Sortir pour aller où ? Dans un monde meilleur ? Et si ce monde meilleur n’est que de l’imaginaire ou d’une idée qu’on se fait d’une pseudo réalité qui ne verra jamais le jour. Pourquoi ? Parce que seul le monde qui se goute à l’instant précis existe et que le personnage que nous avons construit de toutes pièces à partir d’une combinaison de mécanismes ne vit que dans ses limites qu’il connaît. Il est le seul à croire qu’il doit sortir de cette situation qui n’est qu’une projection d’anciens vécus auxquels il s’est accroché comme étant une vérité.  Mais il se croit exister parce que nous lui avons donné de l’importance. Il voit des issus là où il n’y en a pas.

Le personnage ne peut pas définir la Vie, il est câblé sur un étroit branchement qui le maintient dans un environnement qui lui est propre et il ne connaît rien d’autre. Ces mécanismes ne sont que des programmes illusoires de l’enfance qui conduisent la personne à croire en une existence du monde. Or, ce monde n’est qu’une émission d’images issues de banque de données propre à chacun qui jaillit du grand Vide ou de la vacuité. Elles se combinent pour former le monde qui se traverse. Lorsqu’il est vu comme étant juste de l’information qui navigue dans ce champ du Tout, alors il n’y a plus de séparation entre ce que je Suis et ce que je Crois Etre.

Le seul endroit qui existe est maintenant là, le reste n’est que des pensées vides de toute substance racontant de belles histoires, qui maintiennent la personne dans une existence étriquée plongée dans la survie.

Mais tout cela n’est que le jeu de la Vie qui se déroule. Tout est parfait ainsi. La conscience se joue d’elle-même. Elle se regarde manoeuvrer pour trouver le chemin qui lui donne accès à elle-même. Ce chemin, qui n’en est pas un, mais qui est également elle-même se découvrant dans toutes les facettes de cette existence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.