Des voeux sans voeux

Nous voilà au début d’une nouvelle année qui s’annonce aussi riche que la précédente dans les deux sens que la vie donne à l’expérience : riche en difficulté et souffrance si la lutte persiste ou riche de douceur et paisible si on se laisse porter par la vie elle-même. C’est un ressenti personnel que je perçois pour ce qui semble se profiler à l’horizon dans ce monde en mutation. 

En ce début d’année, on a pour habitude de se souhaiter les voeux. Mais lorsque nous vivons dans ce présent permanent nous savons que l’année à venir n’existe pas, alors pourquoi projeter un souhait dans un espace-temps qui n’existe que dans l’idée que l’on s’en fait. Tout est déjà là dans cet instant permanent. La magie, la beauté, la richesse, la santé sont là en chaque instant précis. J’ai réalisé que quand je ne demandais plus rien c’est là que tout m’est offert.  Alors je vous souhaite rien puisque vous avez déjà tout, seulement peut être “Etre vous-mêmes à chaque Instant”

La recherche d’un meilleur moment mène à vivre le pire. Et pourtant c’est toujours dans les pires moments que tout se dévoile. Le grand paradoxe de notre vie ici-bas. 

Quel que soit votre état du moment, joyeux, heureux, morose, triste… Ce qui est là ne peut être qu’accueilli pleinement parce qu’il n’existe pas d’autre expérience que celle-ci pour vous à cet instant. C’est là que le changement s’opère quand il n’y a plus à lutter contre ce qui advient en soi-même. 

Vivre dans cet espace du présent, sans projection, est une liberté sans nom et sans définition. C’est un vécu paisible ou toute souffrance disparaît, ou la vie reprend ses droits d’exister au travers de l’expérience sans filtre, sans condition juste avec l’expression de Soi à chaque instant. 

J’observe beaucoup le monde extérieur en ce moment, tout ce qui s’y passe me montre comment le collectif est en train de vivre le grand passage avec ceux qui continuent de lutter contre des systèmes qui s’effondrent et ceux qui se mettent en route vers leur destinée qu’ils osent enfin tracer. 

Alors faisons de chaque instant que nous offre cette nouvelle année, un instant d’acceptation de tout ce qui Est offert par la vie quelle qu’en Soit la manifestation. La vie est plus douce lorsque tout est OK. Alors l’élan du coeur peut enfin ouvrir la guidante à nos actions. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.