Divine comédie

« Un jour,  un homme perdit pied il dégringola d’une falaise, il finit par s’accrocher au rocher pendu dans le vide. Il s’agrippa  tellement et avec force de peur de tomber dans le précipice qu’ il n’avait pas vu qu’il était juste à 30 cm du sol. Plus il s’évertua à se cramponner au rocher,  plus les douleurs s’intensifièrent dans ses bras, ses mains et ses doigts,  crispé pour éviter de s’échouer dans un précipice qui n’existait pas. A bout de forces, et dans une dernière résistance, il lâcha tout et tomba sur la terre ferme qui était juste là sous ces yeux. La peur s’est transformée en fou rire tellement la situation était comique… »
 
Cette histoire m’est venue alors que je lisais un échange entre deux amies. L’une d’elles nous racontait ses déboires avec un de ses employés et ses prises de conscience. J’ai eu un fou rire devant le comique de la situation.
Je voyais le jeu où les gens sont emprises avec leurs vécus. Ils se cramponnaient à leur propre histoire, à la survie, à leur job, l’argent cherchant à éviter l’insécurité, quand la Vie qu’ils sont leur propose tout ce qu’il cherche. Mais rien ne peut arrêter ce qui s’écoule de la source. Elle engendre toutes ces manifestations dans un seul but précis « se retrouver elle-même dans ce jeu ».

Traverser ces étapes pour découvrir le joyau qui s’expérimente en nous-mêmes par n’importe quel chemin. C’est elle-même qui s’observe, se donnant toutes ces épreuves pour se découvrir.

Alors laisses-toi tomber dans les bras de la vie que tu Es, ne résistes pas à tout se qui s’abat sur toi. La souffrance nait de ta résistance avec toi-même. Tu luttes contre toi, mais tu ne le vois pas. C’est cela même qui t’y amène. Lorsque les voiles sont prêts à se dissoudre, tu découvriras que tout est Toi  « la conscience » qui se produit sous toutes les formes. Alors jaillira le fou rire réalisant la comédie divine à laquelle tu as fait part sans t’en rendre compte. Puis l’amour envahira tout ton corps le libérant de ses douleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.