Il n’y a jamais eu de Moi

J’étais en discussion avec une amie lorsque je réalisais qu’il n’y avait pas de Moi, cette personne que je crois Etre Moi, n’a jamais existé que dans les croyances. Il n’y a jamais de Moi en tant que personne. Il n’y avait pas de miroir, il n’y avait rien. Ce monde n’est qu’une fabulation, qu’un conte raconté sous forme d’un vécu qui semble pourtant tellement vrai. Que d’histoires nous sommes racontées comme un échappatoire à cette vaine existence. Tout cela n’est pas Moi en tant que personne, mais juste la conscience qui donne à ce monde une réalité tangible pour savourer ce monde aux milliards de facettes et de couleurs. 

Tout ce sur quoi j’avais bâti l’histoire de cette vie depuis toujours n’était qu’un conte sans fondement, sans racine, sans fondation, rien que du néant, une vacuité sans nom d’ou s’extrait la vie par excellence. 

Le paradoxe c’est que je n’ai jamais été aussi vivante que depuis ces réalisations, jamais aussi débordante de vivacité et jamais aussi en paix.

J’aimerais vous exprimer avec un langage et de simple mots ce qui qu’il en Est, mais il m’est impossible parce qu’il n’y a qu’en le vivant que vous pourrez comprendre ce qui se joue ici dans ce champ de l’expérience humaine. 


Une merveilleuse et belle découverte de Soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.