La création oeuvre dans la cellule


Saviez vous que tout ce qui se manifeste dans votre monde est l’oeuvre de vos propres cellules? Chaque fois qu’une cellule meure c’est une expérience vécue qui meure et chaque fois qu’une cellule se renouvelle c’est une nouvelle expérience qui prend forme dans votre monde de manifestation.

Ne trouvez vous pas tout cela passionnant ? 

Moi je suis toujours émerveillée devant cette magie si vivante qu’offre cette conscience en chaque instant.

Je vous renvoie à un article que j’ai écris en Juin 2017 sur la matière – les clés de la création dont le contenu est le suivant : http://samia-aissaoui.com/la-matiere-cles-de-la-creation/

 » Lorsque tout s’effondre, on traverse toute la densité matière où sont engrammés tous les conditionnements, identifications, croyances et les programmes que nous portons qui véhiculent nos expériences.  En  déprogrammant les structures identitaires, en élaguant toutes les peurs bloquées dans l’émotionnel qui  polluent le quotidien, lorsque on touche toutes les blessures et les derniers freins à l’unification intérieure/extérieure, on fusionne avec la matière. Ce champ matriciel du Tout se déploie en Soi. 

C’est ce champ que je visualisais depuis un moment, cette énorme masse noire translucide d’où émergent nos propres créations.

J’avais déjà écrit sur ce champ noir qui n’est autre que notre matrice Mère.

Depuis le début du processus, j’ai vu mon champ extérieur se refermer vers l’intérieur annonçant cette épopée qui s’avérerait être très intense. C’est comme le jour qui laisse la place à la nuit, » La nuit noire de l’âme ». Depuis tout s’est évidé  laissant un vide d’abord, jusqu’à la fusion avec la matière. C’est lorsque j’ai touché cette matière que j’ai vu ce Tout émerger, la matière me dévoilant enfin ses secrets.

C’est à partir de ce champ matière matriciel que nous avons accès à tous les codes de la création. Ils sont disponibles en nous dans notre matrice/matière, dans notre chaire, dans le noyau de la cellule. J’ai eu une vision de la manifestation, des molécules qui s’agglutinaient faisant apparaitre une vibration. La forme se construit à partir des molécules (encodage) avec La pensée qui projette il y a modélisation du monde.

Lorsque vous créez un objet, une société, un voyage, un couple, un blocage, de l’argent etc. C’ est d’abord un agglomérat de molécules sous forme d’une information qui jaillit de la matrice, puis la pensée élabore la forme projetant la réalité.

Lorsque nos cellules s’ouvrent vers l’infiniment petit nous avons accès à ce Total potentiel humain divin.

Les organes d’essence sont les révélateurs de ces codes. Et c’est à partir de cela que notre réalité prend vie. Je ressens tout le fonctionnement de ces données passionnantes qui me montrent ce pouvoir que la vie en nous est capable de manifester.« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.