La fin de l’expérience de la grille électromagnétique

Il y a quelques jours, la trame générique universelle s’est montrée devant moi. En zoomant dessus, j’ai pu voir à l’intérieur un ensemble de réseaux sous forme de grilles comme des sous trames. L’espace entre elles, qui n’est autre que le champ de la conscience, une forme de plasma, semblait grouillée de vivant.

Les grilles :

Ces grilles sont des intercalaires dont les canaux transportent de l’information nécessaire à l’expérience du champ humain auquel il est relié. Comme par exemple le fait d’écrire sur ce sujet dans cet article en ce moment et en les retraduisant mot à mot par un traducteur qui m’est propre, je le reçois par dans la grille à laquelle je suis reliée.

Tout ce que vous captez et réalisez vient d’une information qui passe par vos propres les traduisant dans votre propre langue d’expression. C’est pour cela que parfois nous parlons de la même chose mais nous utilisons des mots qui nous sont plus familiers pour l’exprimer.

Mais en ce moment le traducteur est aussi en cours de mutation passant à une version plus élaborée pour permettre une lecture plus appropriée au champ que nous intégrons.

Ces grilles que j’appelle aussi trames, sont des vecteurs d’information du plan dans lesquels nous faisons l’expérience. La grille électromagnétique fait partie de l’une de ces multiples grilles qui correspondent toutes à un plan comme 3D, 4D, 5D, 6D etc..Chaque plan correspond à un plan de conscience différent qui peut être aussi associé à des planètes, des galaxies etc.

Actuellement nous sommes en train de quitter la grille électromagnétique et en pleine mutation vers la grille supérieure que j’appelle la 5eme densité matière, appelée aussi grille cristalline. Ce nouveau champ de l’expérience émet en ce moment à partir de cette grille.

Nous ne pouvons accéder à ce nouvel espace qu’une fois libre de tout conditionnement. Nous ouvrons alors nos capteurs cellulaires à cette haute fréquence dans laquelle nous percevons une façon de fonctionner à partir du coeur cellulaire du corps. On parle souvent de se brancher au notre coeur mais en réalité c’est le battement du coeur originel même de la cellule primordiale d’où est projeté notre propre expérience humaine.

J’écrivais il y a quelque temps que j’avais cette sensation de douceur qui pétille dans toutes mes cellules qui a pris la place de la douleur vécue en amont de cette inversion vers le corps. C’est le battement de toutes ces cellules à l’unisson en Soi qui devient la respiration du coeur originel.

La libération des corps énergétiques :

Pour résonner à partir de ce champ, il faut totalement quitter la 4ème densité matière qui est le tremplin, le sas de la libération. La 4ème densité matière correspond au déploiement de l’intériorité (féminin), mais pour passer à la densité supérieure il y a fusion et unification totale. Toutes les pensées disparaissent, toutes les émotions se vident, toutes les informations des différents corps énergétiques s’effacent. C’est tout le champ de l’expérience de ce champ matriciel électromagnétique qui en devant vierge laisse totalement la place au nouveau champ.

Déverrouillage de la psyché :

Pour accéder à ce champ, il a fallu passé par une étape importante : Le déverrouillage de la psyché. Il a été observé ici un verrou qui bloque totalement l’humain dans sa fonctionnalité mentale. Cette ouverture entraine d’autres ouvertures successives de sous verrous puis la dissolution du voile de séparation entre les 2 hémisphères cerveaux. (voir article écrit en 2018 http://samia-aissaoui.com/lunion-des-deux-hemispheres/.

Ce déverrouillage provoque une ouverture flagrante dans les cellules pouvant ainsi laisser passer les nouvelles informations qui leur étaient jusqu’alors impossibles, engageant l’ouverture dans le corps. Des canaux se sont ouverts à leur tour laissant se vider des milliers et des milliers d’informations ancestrales bloquées dans le corps qui pour la plupart n’émettaient plus d’informations mais restaient là comme des ondes fantômes.

Ici j’ai vraiment senti le corps se vider d’une sorte d’eau stagnante, comme une vidange et purification du terrain.

Fin de la séparation :

J’ai pu observer une fusion au niveau de la cellule primordiale qui est partie d’une déchirure au niveau du diaphragme manifestée suite à une expérience dans ce corps. Le diaphragme ressemblait à une frontière entre les 2 polarités que nous sommes. La déchirure s’est refermée comme si elle avait subi une chirurgie jusqu’à disparaitre. C’est là que j’ai réalisé l’origine même de la séparation que nous expérimentons depuis des millénaires dans ce plan terrestre.

Retournement de la conscience :

J’ai vu, dans le champ pour la première fois au niveau de la trame, le plasma de la conscience entre les grilles, se décollant de la grille électromagnétique pour se positionner de façon franche sur la grille dite cristalline. C’est le retournement de la conscience dont j’ai déjà parlé dans ce blog mais là d’un point de vue vibratoire.

Ces infos que je vous partage, sont les vécus de ces derniers jours pour continuer cet ajustement dans un l’état d’équilibre et l’ouverture au véritable amour inconditionnel.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.