Tout s’efface pour laisser la place…

Ce texte a été écrit en 2017 dans mon précédent blog qui n’existe plus.

Rien n’a plus de Sens dans ces effondrements que nous vivons en ce moment, se sont juste les structures mentales qui s’effritent. C’est juste un réajustement de fréquence.

Ce que nous avons expérimenté, jusqu’à présent, s’éteint doucement pour laisser la place à une toute autre réalité qui s’installe.

En même temps que tout s’efface, de nouvelles données apparaissent nous propulsant dans ce qui Est notre véritable Voie d’expression.

Cessez de penser à aller mieux et plongez plutôt dans ces ombres qui vous composent. C’est là que gît la plus belle des expressions de vous-mêmes.

Le sevrage de la nourriture (affectif, alimentation, matériel..) extérieure est un passage qui demande un accueil total à ce qui est là.

L’ouverture à cette source de Vie, qui émet à partir de chaque cellule, demande une mort totale de son histoire mais aussi des millénaires de vécus terrestres engrammés dans la matière qui nous compose. Ce n’est qu’à ce moment qu’émerge la Présence qui vibre dans ce champ du présent.

Faire, essayer, désirer, penser, projeter, rêver, demander, vouloir ou poser des attentions sont des mécanismes qui freinent toute avancé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.